Aujourd'hui un sujet qui nous concerne tout(e)s et qui semble émouvoir  - à juste titre ?- la gente féminine : la fidélité de son partenaire sur son lieux de travail.

infidelite

 



Un témoin fiable m'a raconté cet après midi les conversations que ses collègues féminines avaient sur leur lieu de travail au sujet de la gestion de leur couple. La question primordiale - et vitale !- du débat était la suivante : comment doit régir notre partenaire masculin s'il travaille avec une collègue sexy ? Il est évident que ce questionnement profond touche à des fondement philosophiques abyssaux...

Comme nous le savons tous les hommes sont des animaux sans cervelle et sans sentiments, incapables de se maitriser et qui ne cherchent à longueur de temps à parader afin de répandre leur ADN au quatre coins de la planète sans autre considération pour nos désirs féminins. Ceci étant établi sans conteste, il est évident qu'il nous appartient à nous, les femmes, de gouverner leur monde d'une poigne de fer et d'en définir les règles strictes. Il est de notre devoir pour leur salut -car les pauvres n'ont aucune conscience de ce qu'ils font et s’inscrivent systématiquement dans l'assouvissement immédiat de leur désirs primaires- de les promener en laisse en bonne maitresses et de garder sur eux l'absolue maitrise de leurs corps et de leurs esprit. Ils sont trop faibles et trop chaotiques, embarqués par tous leurs bas instincts, pour être en mesure d'avoir un jugement éclairé sur leur existence ou même leur propre entourage. Voici donc comment procéder si votre homme se trouve par hasard à travailler dans le même lieux qu'une femme plus jolie, plus sexy, plus intelligente ou plus charismatique que vous (cette salope !) :

- Votre homme doit bien entendu vous en parler immédiatement afin qu'à grands cris vous le rappeliez à l'ordre sur l'impérative fidélité qui vous est due, sans que vous même n'ayez à faire aucun autre effort que celui d’exiger d'être obéie.

- Il doit ensuite décider, et avec votre concours seulement, s'il doit quitter son emploi sur le champ ou demander à être muter dans un autre bureau où vous ne manquerez pas d'accomplir votre souverain devoir en inspectant vos éventuelles concourantes.

- Dans le cas où celui-ci aurait l'outrecuidance de choisir de conserver son emploi tel qu'il est, il serait évident qu'il vous trompe - ou qu'il en a l'intention, ce qui fait qu'il aura déjà péché par pensée- donc il sera logique que vous pissiez en rond partout en une succession de caprices hystériques et de crises de jalousie dantesques dans lesquelles vous affirmerez son intention qu'il a de vous tromper ! Bien entendu ce salopard d'animal vous donnera raison à force que vous le marteliez -car oui vous avez toujours raison- vous prouvant ainsi que vous avez toujours eu la légitimité de vous montrer infecte, possessive et injuste tout au long de votre relation.

Maintenant que c’est plus clair, vous savez ce qu'il vous reste à faire...